Forum des associations et démocratie locale

Comme d’autres associations beauchampoises, nous avions demandé à participer au , au cours duquel était célébré le centenaire de la loi de 1901 relative au droit d’association. Monsieur le Maire a opposé un refus à notre participation.
Bien que deux mois se soient écoulés, il nous paraît important de revenir sur les motivations qu’il a avancées : « Cette manifestation a été mise en place afin que les associations essentiellement culturelles et sportives ou reconnues pour proposer des activités diverses puissent se faire connaître. L’association Alternative Citoyenne, à connotation politique […] ne correspond absolument pas à l’objet du forum des associations » (lettre du 4 juillet).

Notre commentaire : le centenaire de la loi de 1901 concerne toutes les associations sans exception. Par ailleurs, comment expliquer que le forum nous soit interdit mais soit ouvert à la « Paroisse », par nature d’obédience religieuse, sans grand rapport avec le sport ou la culture (peut-être s’agit-il d’activités diverses ?).

Faisant part de notre incompréhension à Monsieur le Maire, celui-ci réitérait son refus avec les argument suivants : « En effet, vous n’ignorez pas que les partis politiques ne sont jamais représentés au forum des associations […] Persuadé que nos concitoyens préfèrent une vie locale autant que possible sereine à la cacophonie des partis politiques, je n’ai pas l’intention avec mes collègues de la majorité de modifier cette ligne de conduite » (lettre du 30 août).

Notre commentaire : Pourquoi les partis politiques (à vocation démocratique) ne sont-ils jamais représentés au forum des associations ? Concernant la « cacophonie des partis politiques », rappelons que la liste d’Union Municipale Républicaine a reçu l’investiture des partis politiques suivants : R.P.R., U.D.F., D.L., C.N.I. et Ecologie Bleue. Pourquoi tant de faux prétextes pour simplement nier toute liberté d’expression ?

Notre exclusion d’une manifestation célébrant la liberté d’association nous renforce dans notre volonté de participer et faire participer les habitants de Beauchamp à la vie communale. Nous refusons cette conception de la vie locale, qui se traduit par une absence d’information et de débat.

Il y a pourtant matière à réunir, informer et débattre avec les élus et la population, en bref de pratiquer la .

Laisser un commentaire