Réflexions…

Quand les nazis
Sont venus chercher les communistes,
Je me suis tu :
Moi, je n’étais pas communiste !

Quand ils ont enfermé
Les sociaux-démocrates,
Je me suis tu :
Moi, je n’étais pas social-démocrate !

Lorsqu’ils sont venus arrêter
Les syndicalistes
Je me suis tu :
Moi, je n’étais pas syndicaliste !

Quand ils ont pris les juifs,
Je me suis tu :
Moi, je n’étais pas juif !

Quand enfin ils sont venus
Me chercher
Il n’y avait plus personne
Pour protester.

Par Martin Niemöller
Théologien et pasteur luthérien allemand
Tout d’abord adhérent aux idées nazies, il fut ensuite interné dans divers camps de concentration, notamment à Dachau (de 1937 à 1945)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.