Les opposants en quête d’informations

L’ASSOCIATION Alternative citoyenne, représentée en conseil municipal par le Vert Régis Brasseur, a décidé de faire du projet de son cheval de bataille. Peu satisfaits des éléments présentés par la mairie, les adhérents ont choisi de mener leur propre enquête. Aux coups de fil à la préfecture ou à la Direction régionale de l’industrie, de l’environnement et de la recherche (), ils ajoutent leur propre revue de presse et partent à la pêche aux informations sur Internet et les sites officiels de l’Etat. « Une vraie mine d’or », note Régis Brasseur. Le tout a été réuni dans un bulletin distribué auprès des habitants, avec un ton volontairement polémique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.