Article du bulletin municipal annuel 2003

Cela fait bientôt deux ans qu’Alternative Citoyenne s’est constituée en association et qu’elle est représentée au Conseil Municipal par Régis Brasseur, votre Conseiller.

Très attachés à une réelle vie démocratique, nous ne pouvons que nous élever contre la manière dont la majorité municipale gère la commune. Deux exemples : le collège : manipulation et désinformation de la population. La municipalité a occulté les risques liés à l’implantation du collège sur la pointe Barrachin ( de l’air, des sous-sols et dangers en cas d’accident sur le site de la ). Elle a également voulu faire croire que le collège accueillerait tous les jeunes Beauchampois. Or, il est évident que le collège du Carré Sainte-Honorine de Taverny continuera à accueillir des Beauchampois pour des raisons de proximité géographique et de mixité sociale. Enfin, elle a fait de l’enquête d’utilité publique un plébiscite, “un collège sur ce terrain ou rien”, alors que de toutes façons il y aura un collège, qu’il soit à Beauchamp ou à Taverny. le Conseil Municipal : la négation du débat public. Les séances du conseil municipal relèvent souvent de la parodie de démocratie. L’ordre du jour et les notes explicatives sont fournis cinq jours seulement avant la séance publique du Conseil. Ces notes sont réduites au strict minimum, notamment pour le vote du communal. Cette absence de transparence nuit considérablement au débat démocratique ce qui ne dérange guère la majorité puisque tout est décidé et ficelé lors du “Conseil privé” qui se tient en mairie une semaine auparavant en l’absence des conseillers d’. De plus, aucune interruption de séance ne permet au public d’interpeller les élus ou de poser des questions comme cela se pratique dans de nombreuses communes. Quel manque de considération à l’égard des concitoyens voire quel manque de courage politique ! Enfin, les questions orales posées par l’ sont réduites à une par séance. Elles ne donnent lieu à aucun débat, quel que soit le sujet évoqué, et se limitent donc à la seule réponse du Maire.

Il est temps que ces pratiques changent !

Les citoyens ont droit à une information transparente et objective sur la situation de leur commune. C’est dans cet esprit qu’Alternative Citoyenne n’a cessé de vous informer sur l’actualité beauchampoise afin de pallier les manquements de la Municipalité. D’autant que de nombreux problèmes restent à traiter. Ainsi, notre analyse récente de l’économie beauchampoise a montré qu’en l’absence de mesures rapides, notamment concernant l’, nous risquons de détériorer encore plus les finances communales, ce qui entraînerait une hausse des impôts locaux. Par ailleurs, la gestion actuelle des salles communales est inacceptable. Une remise à plat est nécessaire pour mettre un terme à l’opacité du système des attributions et pour permettre enfin aux associations de disposer de locaux dignes de notre époque.

Si vous aussi vous partagez nos valeurs et souhaitez intervenir dans la vie locale, n’hésitez pas à nous contacter et à nous rejoindre.

Les membres d’Alternative Citoyenne

Laisser un commentaire