Mars 2003 : Il est urgent de trouver un « terrain » d’entente pour le Collège…

Comme il nous l’avait déjà laissé entendre, pour M. le Maire, un bon rapport c’est un rapport favorable aux projets de la majorité municipale !

Le commissaire enquêteur vient de rendre un avis défavorable quant au projet d’implantation du collège sur la pointe Barrachin en s’appuyant sur le principe de précaution ( atmosphérique et du sous-sol avérée + risques d’accident industriel).

M. le Maire, par une lecture très sélective du rapport, persiste à nier les risques et « consulte » à nouveau les associations et les parents d’élèves par un courrier :

envoyé uniquement à une partie de la population alors que tous les Beauchampois sont concernés.

accompagné d’un coupon à retourner en Mairie sans obligation d’y préciser son nom.

Une réelle démocratie aurait impliqué un vrai débat et un référendum d’initiative locale où la question aurait été : «

Laisser un commentaire