Retour arrière : Le dernier budget

Le 29 mars 2007, lors du vote du primitif, les charges de personnel sont délibérément sous-évaluées de 900 000 €.
M. LAVAUD vote POUR
Mme OCCIS est ABSENTE
Régis BRASSEUR vote CONTRE

Le 18 octobre 2007, lors du vote du budget supplémentaire, la municipalité recourt indirectement à un excédent d’emprunt pour payer le personnel.
M. LAVAUD vote POUR
Mme OCCIS vote POUR
Régis BRASSEUR vote CONTRE

Ce type de gestion a conduit Beauchamp à être l’une des villes les plus endettées du Val d’Oise.

Aujourd’hui, les adjoints et conseillers municipaux sortants ne peuvent dire : “Nous n’étions pas informés”. Déjà, en 2005, nous avions averti l’ensemble des Beauchampois dans une double page de notre bulletin périodique.
Il suffisait d’analyser le budget proposé au vote par la majorité.

Laisser un commentaire