Beauchamp, l’oubliée du Parisis

Notre intercommunalité a  donc décidé de construire trois piscines à Herblay, Pierrelaye et Cormeilles et d’intégrer celle déjà existante de Montigny  pour un coût total de 25 millions d’euros.

Voilà un bel échec de la mise en commun d’équipements d’intérêt communautaire et de la prise en compte des problématiques environnementales et du Développement Durable !

Dans la même opération, on construira une à La Frette et à Montigny . Dans notre intercommunalité, on mutualise les dépenses mais pas les équipements.
Aussi aberrant que cela puisse paraître, les Beauchampois seront les seuls à ne pas bénéficier de ce programme d’investissement intercommunal !
Pourtant des projets existaient bien lors de la campagne des municipales et notre ville a vraiment des besoins en équipements.

Laisser un commentaire