Mise en cause

Par un courrier adressé à Patrick PLANCHE et Sylvia CERIANI, M. le Maire affirme que « …les écrits d’Alternative Citoyenne conduisent des investisseurs à renoncer à s’installer dans notre zone d’activités industrielles… »
Nous ne pouvons qu’être consternés par ces allégations ridicules.
Nous avons rappelé au Maire que c’est bien son bilan de 32 années d’une gestion hasardeuse qu’il faut mettre en cause et non pas nos écrits.

Laisser un commentaire