Edito

La campagne électorale de l’an passé a eu au moins le mérite de révéler le déclin économique et les difficultés financières de Beauchamp. L’absence de gestion municipale que nous dénonçons depuis 2001, avec ses conséquences néfastes, a enfin éclaté au grand jour.

Depuis leur réélection, M. Lavaud et son équipe prétendue nouvelle, n’ont proposé aucun « plan de relance », aucune alternative à cette politique qui, depuis 32 ans, a conduit Beauchamp à se vider inexorablement de son industrie. M. le Maire se contente de dire qu’il n’y peut rien « car c’est de la compétence de l’intercommunalité ». Il semble oublier que la communauté de communes du Parisis, dont il est vice-président, c’est aussi nous !

Depuis 1 an, notre ville, l’une des plus endettées du Val d’Oise, s’est enfoncée un peu plus dans une léthargie frileuse. Un seul projet : des restrictions budgétaires systématiques, parfois absurdes et mesquines, (cf. modalités d’inscription aux services périscolaires) et des augmentations des taux d’imposition (2008 : +5%, 2009 : +2,5%).
Rien d’autre ?
Côté , les pratiques autocratiques sont tenaces et les conseillers municipaux de la majorité comme de l’opposition sont à peine consultés pour enregistrer les décisions du maire.

Où sont les promesses de , de développement durable, maladroitement utilisées pendant la campagne ?
Pourtant Beauchamp peut être une ville dynamique, conviviale et solidaire, une ville d’échanges et de culture où il fait bon vivre ensemble.
Encore 5 ans à patienter… et à travailler. Jour après jour, nous défendons les intérêts des Beauchampois aux Conseils Municipaux et dans toutes les instances communales. Alternative Citoyenne pour Beauchamp invente et propose un projet ambitieux pour notre ville.

Si vous pensez que notre travail de transparence et d’information est utile et qu’un autre Beauchamp est possible, vous pouvez nous rejoindre ou nous soutenir.
Vos élus sont à votre disposition au 09 79 94 91 62 ou par mail : contact@alternative-beauchamp.fr

ps

Sylvia CERIANI et Patrick PLANCHE

Laisser un commentaire