Novembre 2009 : Les trompe-l’œil n’abusent que ceux qui ne veulent pas voir

Ainsi, des impôts qui augmentent encore (+8,55% pour la sur nos avis d’imposition) bien plus que le coût de la vie, devraient permettre aux Beauchampois d’avoir de meilleures prestations, ou bien une diminution de leur coût (+4% pour les plus faibles revenus pour le restaurant scolaire).
Nous avions l’espoir, par la mise en place de grilles tarifaires tenant compte du , de voir enfin un peu plus de justice à ce niveau-là (pour la tranche E +36% pour un enfant, +63% pour deux et + de 110% pour trois enfants au ).
Nous vous avons expliqué pourquoi nous nous étions abstenus lors du vote au mois de juin.

Depuis, nous avons encore un peu plus d’éléments allant dans le mauvais sens et vous avez été nombreux à nous faire part de votre mécontentement.
Après l’augmentation des repas pour les tranches basses, apparaissent des augmentations tarifaires importantes pour le centre de loisirs (16,17€ par jour), pour les tranches supérieures …
Par ailleurs, les bourses allouées aux quelques (4 à 7) jeunes Beauchampois ont été votées au Conseil Municipal du 17 septembre dernier, sans aucun effort de la majorité pour les augmenter et demeurent à 40 € (soit 5% d’augmentation en près de 10 ans !).
L’augmentation substantielle de ces bourses, pour ceux qui en ont un réel besoin, n’aurait eu qu’un impact dérisoire sur le .
De la même façon, les lauréats (jeunes diplômés), plus nombreux que les boursiers, ne verront pas, une fois de plus, la revalorisation de leur chèque cadeau.

Laisser un commentaire