Des chiffres éloquents

Les données INSEE communales issues du dernier (janvier 2008) sont disponibles depuis le mois de juin. Au delà d’une baisse de la population, certes faible, elles mettent en valeur différents constats que nous avons déjà exprimés depuis 2001 et pour lesquels différentes solutions sont applicables quelles que soient les orientations politiques.

L’âge des résidents
Le nombre de plus de 60 ans augmente sensiblement (23% de la population). Cependant, à l’inverse, le nombre de moins de 20 ans diminue (23,8 %). Cette tendance renforce le caractère vieillissant de notre commune qui se distingue singulièrement de ses voisines et affiche un rapport de 1 (+ 60 ans) pour un 1 (-20 ans) alors qu’il est plutôt de 1 pour 2 au niveau du département reconnu pour sa jeunesse.

Le
Au sein d’une intercommunalité forte en emplois liés au commerce (notamment grâce la D14 et les différentes enseignes marchandes), Beauchamp se distingue et n’atteint que 11,4 % de salariés dans ce domaine d’activité en restant encore très liée à l’industrie (29,2 %) et la construction (15,9 %) et surtout les services (43,5 % qui incluent environ un tiers de postes de fonction publique)

Le
Dernier constat, 176 logements sont indiqués comme vacants en 2006 (presque 5%), soit bien plus que le nombre de logements requis pour satisfaire à la loi . De quoi encourager nos propositions visant à intégrer du logement solidaire au sein du tissu urbain sans recourir à une politique d’urbanisation massive (souvent répliquée par M. le Maire)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.