Septembre 2011 : Des choix de gestion budgétaire plutôt hasardeux

Après la période des dépenses pharaoniques qui a conduit notre ville à un endettement bien supérieur à une ville de même strate, nous avons droit, cette année encore comme tous les ans depuis les élections, à une augmentation d’impôts qui, soit dit en passant, ne couvrira que les dépenses communales très marginales (changement du mobilier du Conseil Municipal, …)

Et depuis quelques mois, le Maire a décidé de vendre le communal.

Ainsi, au dernier Conseil Municipal de Juin, il nous a présenté une délibération pour la vente d’un terrain situé sur le Rond-Point de la Chasse.

D’une part, nous sommes très attachés à notre cadre de vie et nous avons voté contre cette vente, ce rond-point étant une spécificité beauchampoise et faisant partie intégrante de l’identité de notre ville.

D’autre part, la ville possède, sur ce rond-point, 2 100 m2 et a décidé d’en céder 1 178 m2. La décision de vente est soi-disant motivée par le fait que nous n’aurons bientôt plus la maîtrise des affectations du foncier communal avec la communauté d’agglomération qui est en train d se dessiner. Bien entendu, le fait de s’en débarrasser avant, permet à la municipalité d’en garder le contrôle !
En fait, c’est une nouvelle fois par la vente du patrimoine, que cette municipalité fait croire que sa gestion est saine, et qu’elle génère des excédents !

En définitive, nous sommes convaincus qu’il fallait développer un projet communal sur cet espace et non le livrer à l’urbanisation.

Laisser un commentaire