Décembre 2011 : Drôle de conception de la démocratie !

Dans le dernier Beauchamp Info, nous avons vu apparaître un article supplémentaire de l’Union Municipale pour Beauchamp dans la rubrique « tribunes libres ».

Il est vrai que les 12 pages du journal de la ville ne suffisent pas à la majorité municipale pour s’exprimer et qu’il lui semblait indispensable, à côté de nos articles, de critiquer, (de façon stérile et particulièrement rageuse au vu de l’introduction) des élus qui ne font que leur travail, preuve que le sujet les dérangeait.

Nous nous sommes appuyés dans nos propos relatifs aux « » sur l’article paru dans Libération qui reprenait intégralement les données de la Banque DEXIA.

Comme nous le faisons à chaque fois pour les sujets importants, nous demandons à Monsieur le Maire et son équipe de communiquer à la population l’ensemble des pièces du dossier et, lors d’une réunion publique, de venir s’expliquer devant les Beauchampois. C’est tout de même le minimum avec un sujet de cette gravité dont les conséquences peuvent être désastreuses pour le budget de notre ville.

Par ailleurs, nous savons pertinemment que cet article n’est pas le fruit d’une collaboration étroite de l’équipe municipale actuelle et que la majorité de ses membres l’ont très certainement découvert, comme vous et nous, en lisant Beauchamp Info de novembre.

Nous en voulons pour preuve que, depuis plusieurs mois, les rangs de la majorité en Conseil Municipal ou en commission sont de plus en plus clairsemés et que les 50 % de présents sont bien difficilement atteints (voir dernier Conseil Municipal).

Certains élus sont absents depuis bien longtemps et, épisode révélateur, le Conseil Municipal a installé récemment un nouveau Conseiller, absent le jour de son installation et qui, depuis, ne s’est jamais présenté aux réunions du Conseil Municipal.

« Tout va bien, dormez bonnes gens » pourrait être le slogan de certains élus majoritaires, eh bien non, tout ne va pas bien à Beauchamp et il est de notre devoir aussi de le dire, sans haine pour M. Lavaud ni pour de nos collègues du Conseil Municipal, mais bien sur un plan politique, n’en déplaise à certains(es) élus(es).

Nous profitons de ce dernier article de l’année 2011 pour souhaiter à tous les Beauchampois de bonnes fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire