Conseil municipal annulé faute de participants de la majorité

Depuis plus de 2 ans, 2 fois sur 3, la majorité municipale ne parvient pas à atteindre le nombre de 15 élus présents, comptant à chaque fois sur la participation des élus d’ pour obtenir le quorum requis par la loi.
Ce jeudi 29 mars, le vote du 2012, étape essentielle dans la gestion communale, était à l’ordre du jour. En présence de seulement 14 élus de la majorité (sur 22), les élus de l’opposition (Beauchamp 2008, vivre et agir ensemble, Beauchamp à Votre Image et Un Nouveau Souffle pour Beauchamp) ont quitté la séance après avoir effectué une déclaration lue par Patrick PLANCHE.

Monsieur le Maire,
Chers collègues de la majorité municipale,

Considérant que le premier lieu de débat démocratique d’une commune est son conseil municipal,

Constatant que depuis plus de 2 ans, 2 fois sur 3, la majorité municipale n’est pas parvenue à atteindre le nombre de 15 élus en présence, comptant sur la présence des élus d’opposition pour atteindre le quorum requis par la loi,

Estimant que le vote d’un budget est le choix déterminant de la politique de notre commune,

Vous comprendrez aisément pourquoi, les élus de Vivre et Agir Ensemble, Beauchamp à Votre Image et Un Nouveau Souffle pour Beauchamp quittent cette séance pour interpeller les élus de la majorité sur la non-représentativité du scrutin de mars 2008 à l’issue duquel 22 élus du groupe UMP Beauchamp ont été désignés pour siéger au sein du conseil municipal.

Le quorum n’étant plus atteint au cours de cette séance du 29 mars 2012, le conseil municipal ne peut plus délibérer valablement et devra à nouveau convoquer l’ensemble des élus pour une nouvelle séance.

Le conseil municipal est le premier lieu de débat démocratique d’une commune. Il a paru important de rappeler à l’ensemble des élus leurs engagements pris lors du scrutin des municipales de 2008.
Après un long moment d’hésitation, M. le Maire a clos la séance. Il devra à nouveau convoquer l’ensemble des élus pour un nouveau conseil municipal.

Laisser un commentaire