Levée de l’emplacement réservé sur le Rond-Point de la Chasse : Notre déclaration au CM du 31/05/2012

M. le Maire, vous l’indiquez dans votre édito du Beauchamp Infos de Juin au sujet du Plan Local d’Urbanisme : « Les familles beauchampoises ont formulé un choix qui correspond à notre actuel cadre de vie. Il convient de le respecter »
Le respecter, c’est préserver ce qui en fait sa qualité.

Or, la délibération soumise au vote du conseil municipal conduit au contraire.

Nous l’avons déjà affirmé, nous sommes attachés au caractère spécifique et au que représente le . Alors qu’une parcelle de 1178 m² est en vente (ou vendue ?) par la Ville, il ne nous paraît pas opportun de retirer la réservation de cet emplacement sans aucune autre mesure de protection.

Ceci laisserait le champ libre à une urbanisation et une banalisation de ce secteur qui perdrait tout son intérêt patrimonial. La Ville ne pourrait que contraindre mais ne pourra plus mettre en valeur le site. (Il faut rappeler qu’une collectivité n’a aucune possibilité d’obliger un propriétaire à entretenir et à maintenir la qualité d’un site).

Dans l’état, cette opération s’assimile à une braderie du patrimoine beauchampois pour un gain uniquement financier. Elle confirmerait la vision à court terme en place depuis des années qui se refuse à toute stratégie permettant de maitriser et valoriser notre patrimoine urbain pour en maintenir sa qualité et sa diversité.

Pourtant, il peut y avoir un vrai projet sur ce secteur qui mériterait une étude d’ensemble pour en trouver l’usage le plus adapté (notamment vis-à-vis de sa sécurité).

Notre amendement ayant été refusé, les élus de Vivre et Agir Ensemble voteront donc contre cette délibération et refusent la perte de ce patrimoine urbain pour un simple intérêt financier.

Laisser un commentaire