Bibliothèque déserte

La est un marqueur fort du dynamisme culturel ou non d’une commune. A Beauchamp, les séances pour les élèves se sont raréfiées année après année : seulement 7 classes sur 33 (maternelles et élémentaires) y ont encore accès pour des projets. Il n’y a plus aucun prêt de livres.
Comment qualifier la politique du maire qui néglige à ce point l’éducation et l’épanouissement des enfants de Beauchamp et leur accès aux équipements culturels ?

Laisser un commentaire