La Gazette du Val d’Oise : Beauchamp : Un groupe d’opposition réclame à Raymond Lavaud la convocation d’une commission municipale extraordinaire

Beauchamp

Un groupe d’ réclame à la convocation d’une commission municipale extraordinaire
Après qu’une partie de la majorité (UMP-DVD) a empêché le vote du , entraînant une probable de la ville, Patrick Planche (EELV) veut «sortir de l’impasse».
Publication : 18/04/2013 à 10:08

Patrick Planche et Sylvia Ceriani ont été élus en 2008 sous une liste soutenue par l’association Alternative Citoyenne pour Beauchamp et le Parti Socialiste.

Patrick Planche et Sylvia Ceriani ont été élus en 2008 sous une liste soutenue par l’association Alternative Citoyenne pour Beauchamp et le Parti Socialiste.

Après le conseil municipal du 11 avril (http://www.gazettevaldoise.fr/2013/04/12/le-budget-de-la-commune-va-etre-place-sous-tutelle/), où la majorité (UMP-DVD) s’est divisée sur la question de la hausse de la taxe foncière (+ 27,2%), empêchant le vote du budget avant le 15 avril,  et entraînant la procédure de mise sous tutelle de la commune par le préfet, qui doit saisir la chambre régionale des comptes, Patrick Planche et Sylvia Ceriani, élus d’opposition (DVG), adressent une lettre ouverte au maire, Raymond Lavaud (UMP). «Pour tenter de sortir de l’impasse», ils réclament la convocation «en urgence» d’une «commission municipale extraordinaire, composée de tous les élus de la ville, pour tenter de trouver une solution permettant à Beauchamp de conserver sa libre administration. Si rien n’est enclenché par les vingt deux élus de la majorité, et étant donné l’explosion évidente de votre majorité, nous vous invitons, vous et vos collègues de la liste Ump Beauchamp à présenter immédiatement votre démission à M. le Préfet».

«Beauchamp est en proie à une situation financière extrêmement grave, il est illogique et injuste que les Beauchampois soient les seuls à payer vos erreurs de gestion», soulignent les deux conseillers municipaux, qui rappellent que «cela fait 12 ans qu’Alternative Citoyenne pour Beauchamp dénonce l’opacité et les dangers de votre gestion: dépenses inconsidérées, endettement excessif, , absence de valorisation économique…»

Laisser un commentaire