Avis n°A-05 du 23 mai 2013 de la Chambre Régionale des Comptes : Notre déclaration au CM du 20/06/13

Elus de la majorité de 2008, avez-vous été élus pour laisser s’envoler :

  • les dépenses de fonctionnement ;
  • augmenter les impôts ;
  • brader le patrimoine ;
  • diminuer les services à la population ;
  • installer la ville dans un immobilisme ?

Nous, nous ne l’avons pas été pour cela.

Accepter cette augmentation d’impôt de 28% sans s’attaquer au vrai problème de fond n’est qu’une solution de facilité à court terme.

Nous pensons qu’il est urgent de remettre à plat les orientations et les choix budgétaires.

Comment pouvez-vous avoir sans cesse recours aux augmentations d’impôts ou à l’emprunt pour assurer le fonctionnement de la ville à ce niveau bien trop élevé.

Nous attendions de la Chambre Régionale des Comptes une analyse exhaustive de la situation de notre Ville avec des préconisations immédiates et pertinentes.

Nous constatons qu’il n’en est rien !

Nous pensons que l’année 2013 sera particulièrement difficile financièrement malgré cette hausse d’impôt.

Le 1er semestre nous en fait, s’il le fallait, la démonstration.

Laisser un commentaire