Juillet Août 2013 : Démocratie, pour qui, pour quoi ?

Après les dysfonctionnements rencontrés lors du dernier Conseil Municipal, le 11 avril, nous avons interpellé par courrier, le Préfet du Val-d’Oise.
Celui-ci nous a confirmé la non-existence d’un statut de Conseil Municipal Extraordinaire. Monsieur le Maire ne pouvait donc  refuser de traiter les questions orales que nous avions déposées en vertu du règlement intérieur.
Ajouté au fait qu’en tant que Président de séance, il a accepté de corriger le vote d’un élu de sa majorité passant de ” contre ” la hausse des taux d’imposition à “abstention”. Vous comprendrez qu’une fois de plus nous nous interrogions sur l’exercice de la démocratie à Beauchamp et le respect des règles élémentaires du droit.
Pas sûr que l’expérience des années passées au sein de l’équipe de Monsieur Lavaud, que tentent de dissimuler les candidats à sa succession, soit un gage de confiance et de compétence!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.