Remaniement des delegations d’adjoint, notre déclaration au CM du 16/09/13

Comme de nombreux Beauchampois et peut-être comme vous, j’ai pris connaissance de la nouvelle composition des délégations au Conseil Municipal en parcourant le guide pratique de la Ville.

En 2012 déjà, à l’issue d’une éviction et d’un remaniement, nous apprenions la disparition des délégations des affaires sociales, de l’équipement, de l’enfance et des affaires générales pour voir apparaître des délégations de police municipale, citoyenneté, vie associative, emploi, espaces publics, budget, famille, activités périscolaires, urbanisme, environnement, développement durable, déplacements urbains, solidarité, logement et personnes âgées.

Cette année, après des suspensions peu conformes à la loi d’élus et un nouveau remaniement, des secteurs de la vie municipale jusqu’ici inexistants ont fait leur apparition avec des délégations de la vie des quartiers, de développement économique et de santé.

Mais ce qui nous interpelle le plus, c’est la disparition des délégations essentielles à nos yeux dans un mandat municipal : la vie associative, l’emploi, les finances, le budget, la solidarité et le logement.

Alors que les finances de la commune nécessitent la plus grande attention pour l’élaboration du prochain budget, alors que le tissu associatif requiert un meilleur support de l’action municipale, alors que la solidarité est impérative en ces temps difficiles, comment interpréter la disparition de ces délégations ?

Comment interpréter également la disparition d’un poste de conseiller municipal délégué alors que sa suppression n’a fait l’objet d’aucun débat ou décision du Conseil Municipal ?

A l’image de ce mandat et du précédent, avec les élus qui y ont participé, une ligne politique claire est toujours inexistante, même à 6 mois des prochaines élections.

Laisser un commentaire