Panique sur le franc suisse et donc sur nos finances

En octobre dernier, la majorité proposait de sortir de notre emprunt adossé au franc suisse en «négociant» avec l’organisme prêteur. Nous avons été les seuls élus à nous opposer à cette décision ne donnant pas les garanties nécessaires avec une indemnité de remboursement évaluée à 10 millions d’euros ! Mme le Maire indique avoir étudié toutes les solutions possibles. Certes, mais malheureusement seule.

De l’avis d’expert, cette indemnité était surevaluée d’environ 2 millions d’euros. Comment laisser passer une telle perte alors que la Ville dit réfléchir à la dépense du moindre euro ?

euro und schweizerfranken

Avec la hausse soudaine du Franc Suisse depuis le 15 janvier, cette indemnité a dû logiquement doubler pour dépasser le plafond de signature fixé par les élus (15 millions d’euros). Tout est donc à revoir…

Comme nous le répétons depuis 2011, les élus ne peuvent plus décider seuls. Ils doivent s’entourer d’experts et s’associer aux autres communes concernées pour se défendre et revenir à des emprunts sains sans pénalités.

Laisser un commentaire