n°24 – Mars 2009

20090322-bulletin-mars-2009-livret-web_page_1_resize 20090322-bulletin-mars-2009-livret-web_page_2_resize 20090322-bulletin-mars-2009-livret-web_page_3_resize 20090322-bulletin-mars-2009-livret-web_page_4_resize

Edito

0 commentaires. Retour haut de la page.

La campagne électorale de l’an passé a eu au moins le mérite de révéler le déclin économique et les difficultés financières de Beauchamp. L’absence de gestion municipale que nous dénonçons depuis 2001, avec ses conséquences néfastes, a enfin éclaté au grand jour.

Depuis leur réélection, M. Lavaud et son équipe prétendue nouvelle, n’ont proposé aucun « plan de relance », aucune alternative à cette politique qui, depuis 32 ans, a conduit Beauchamp à se vider inexorablement de son industrie. M. le Maire se contente de dire qu’il n’y peut rien « car c’est de la compétence de l’intercommunalité ». Il semble oublier que la communauté de communes du Parisis, dont il est vice-président, c’est aussi nous !

Depuis 1 an, notre ville, l’une des plus endettées du Val d’Oise, s’est enfoncée un peu plus dans une léthargie frileuse. Un seul projet : des restrictions budgétaires systématiques, parfois absurdes et mesquines, (cf. modalités d’inscription aux services périscolaires) et des augmentations des taux d’imposition (2008 : +5%, 2009 : +2,5%).
Rien d’autre ?
Côté démocratie locale, les pratiques autocratiques sont tenaces et les conseillers municipaux de la majorité comme de l’opposition sont à peine consultés pour enregistrer les décisions du maire.

Où sont les promesses de concertation, de développement durable, maladroitement utilisées pendant la campagne ?
Pourtant Beauchamp peut être une ville dynamique, conviviale et solidaire, une ville d’échanges et de culture où il fait bon vivre ensemble.
Encore 5 ans à patienter… et à travailler. Jour après jour, nous défendons les intérêts des Beauchampois aux Conseils Municipaux et dans toutes les instances communales. Alternative Citoyenne pour Beauchamp invente et propose un projet ambitieux pour notre ville.

Si vous pensez que notre travail de transparence et d’information est utile et qu’un autre Beauchamp est possible, vous pouvez nous rejoindre ou nous soutenir.
Vos élus sont à votre disposition au 09 79 94 91 62 ou par mail : contact@alternative-beauchamp.fr

ps

Sylvia CERIANI et Patrick PLANCHE

Hausse des impôts

0 commentaires. Retour haut de la page.

taxe

Selon les orientations budgétaires 2009, les taux d’imposition vont sûrement être augmentés (+2,5%) par la majorité au Conseil Municipal, ce jeudi 26 mars (21h en Mairie). Le temps est à la restriction budgétaire, au non remplacement du personnel. Par ailleurs, aucun nouveau projet n’est prévu. Après une hausse en 2008, voici la hausse 2009 que le contribuable appréciera en ces temps incertains.

3M, inquiétudes et désintérêt du Maire

1 commentaire. Retour haut de la page.

3m

Notre commune n’est pas épargnée par les délocalisations : le groupe 3M a décidé de supprimer 76 postes sur son site de Beauchamp suite au transfert en Allemagne de la division de Post-It™ publicitaires préimprimés.

Nous tenons à manifester toute notre solidarité aux salariés de cette entreprise, légitimement inquiets pour leur avenir. A suivre d’ailleurs le référé à l’encontre du groupe 3M France par le CCE constatant le caractère illicite de la procédure d’informations et de consultation.
Ce nouveau plan social nous laisse craindre une fermeture à moyen terme du site :

  • en vingt ans, les effectifs passant de près de 1.200 personnes à 540 actuellement,
  • 9 plans sociaux depuis 1990 (à un rythme d’un plan social tous les deux ans !),
  • la fermeture de 2 des 4 usines que compte le site,
  • des investissements inexistants pour renouveler les installations datant des années 60 ou pour développer de nouveaux outils de production,
  • une dizaine d’activités transférées ou abandonnées (reprographie, rubans adhésifs et abrasifs… et dernière en date : le Post-It™ préimprimé) sans autre projet d’apport d’activités,
  • de ce fait, des coûts structurels pour le site augmentant, 3M doit louer une partie de ses locaux à d’autres entreprises pour des activités de stockage sans plus value pour la ville de Beauchamp.

80 % des entreprises de notre territoire sont des TPE ou PME. La 3M est l’entreprise la plus importante, avec plus de 500 salariés, elle apporte des recettes non négligeables à l’intercommunalité et donc à notre commune dont «les dirigeants» ne semblent pas outre mesure inquiets de l’avenir du site en particulier, ni de la zone d’activités en général.

«La zone d’activités économiques de Beauchamp, s’inscrit dans les compétences de l’intercommunalité». Voici la réponse du Maire à notre question orale, lors du Conseil Municipal du 9 février dernier, portant sur le sort de la 3M et de ses salariés et sur les mesures qu’il comptait mettre en œuvre pour sauvegarder et développer notre zone d’activités.

Dont acte. Le sort de la 3M et de la zone d’activités de Beauchamp relève donc des compétences de l’intercommunalité… dans laquelle siège notre Maire (!) qui reste motus et bouche cousue sur la vie économique de Beauchamp quand la Communauté de Communes décide de soutenir des projets d’envergure à Herblay et Cormeilles en Parisis pour développer leurs activités économiques !!!

Commerces

0 commentaires. Retour haut de la page.

Saluons l’ouverture de nouveaux commerces à Beauchamp :

  • Beauchamp Marée poissonnerie
    11 av. du Général de Gaulle

beauchamp-maree

  • En bleu en bio
    produits bio et de la mer 114bis chaussée Jules César

Subventions

0 commentaires. Retour haut de la page.

Attention ! À partir de 2010, les subventions aux associations «non sportives» pourraient ne plus être versées comme autrefois. Salles, mobilier, équipements seront pris en compte pour le calcul des subventions. Dans le Débat d’Orientation Budgétaire, il apparaissait évident pour la majorité que des économies étaient à venir grâce à ce procédé.

Beauchamp, l’oubliée du Parisis

0 commentaires. Retour haut de la page.

Notre intercommunalité a  donc décidé de construire trois piscines à Herblay, Pierrelaye et Cormeilles et d’intégrer celle déjà existante de Montigny  pour un coût total de 25 millions d’euros.

Voilà un bel échec de la mise en commun d’équipements d’intérêt communautaire et de la prise en compte des problématiques environnementales et du Développement Durable !

Dans la même opération, on construira une salle polyvalente à La Frette et à Montigny . Dans notre intercommunalité, on mutualise les dépenses mais pas les équipements.
Aussi aberrant que cela puisse paraître, les Beauchampois seront les seuls à ne pas bénéficier de ce programme d’investissement intercommunal !
Pourtant des projets existaient bien lors de la campagne des municipales et notre ville a vraiment des besoins en équipements.

Remplacement du mobilier urbain

0 commentaires. Retour haut de la page.

Les panneaux publicitaires et d’affichage viennent d’être changés sans aucune consultation des élus. Résultat : la ville récupère les faces publicitaires les moins visibles pour sa communication, la surface d’affichage est encore plus petite qu’avant et les affiches associatives sont systématiquement recouvertes.

panneaux

Nous aurions proposé des espaces vitrés dédiés aux associations et des panneaux d’expression libre. Nous aurions demandé également d’implanter des panneaux d’information dans le quartier du Stade.

En(vol) en Mairie

0 commentaires. Retour haut de la page.

Nous informons à chaque fois qu’il est nécessaire tous les conseillers municipaux des différents projets sur lesquels nous avons travaillés (cf. le quotient familial), ainsi que des positions que nous pouvons prendre au Conseil Municipal.
Or, la copie de notre lettre au Préfet, concernant la délibération incomplète sur la modification du POS, a disparu des casiers des élus pendant plusieurs jours. Elle est subitement réapparue le soir même du Conseil Municipal au cours duquel Patrick PLANCHE posait une question sur ce sujet.

Mise en cause

0 commentaires. Retour haut de la page.

Par un courrier adressé à Patrick PLANCHE et Sylvia CERIANI, M. le Maire affirme que « …les écrits d’Alternative Citoyenne conduisent des investisseurs à renoncer à s’installer dans notre zone d’activités industrielles… »
Nous ne pouvons qu’être consternés par ces allégations ridicules.
Nous avons rappelé au Maire que c’est bien son bilan de 32 années d’une gestion hasardeuse qu’il faut mettre en cause et non pas nos écrits.

Mémoire courte

0 commentaires. Retour haut de la page.

A la question orale posée par Beauchamp A Votre Image lors du CM du 9 février dernier, sur l’éventuelle taxe pour non-réalisation du quota de logements sociaux, M. le Maire  a répondu : «Je n’ai reçu aucune directive préfectorale, au sujet de l’éventuel paiement d’une taxe […] concernant les logements à caractère social.»
Pourtant, le Préfet lui a adressé un courrier au mois de juillet lui joignant l’arrêté «constatant la carence de votre commune et majorant de 88% le prélèvement annuel effectué sur les ressources fiscales de celle-ci pour une durée de 3 ans à compter du 1er janvier 2009.»

Sécurité

0 commentaires. Retour haut de la page.

En janvier, Beauchamp s’est trouvée paralysée une semaine entière par la neige : chaussées glissantes, trottoirs dangereux… Pour toute explication, le Maire,
M. Lavaud, nous a asséné un cours de chimie (Beauchamp Infos de Février) en rejetant la faute sur les propriétés du sel. Il a cependant omis de préciser qu’au premier jour de neige, les services municipaux n’avaient plus de réserve…de sel ! A Beauchamp, même lorsque l’on parle de glace, il n’y a pas de transparence.


Nous avons pu constater que de nombreuses parties de trottoir n’avaient pu être dégagées (ce qui est pourtant à la charge des riverains). C’est pourquoi, Alternative Citoyenne pour Beauchamp demande la création d’un service de déneigement pour aider les personnes âgées ou invalides.

Tri Action et le recyclage

0 commentaires. Retour haut de la page.

Voici plusieurs années que nous trions nos déchets et, comme nous, vous êtes nombreux à vous poser des questions sur leur recyclage.
Afin d’y répondre, nous vous proposons, dans le cadre du syndicat Tri Action, de visiter l’usine Auror’Environnement à Saint-Ouen-l’Aumône.

Si vous êtes intéressé(e), inscrivez-vous sur notre site, ou contactez-nous au 09.79.94.91.62

Nuisances aériennes

0 commentaires. Retour haut de la page.

Le survol de notre commune par les avions de l’Aéroport de ROISSY occasionne de plus en plus de nuisances de jour comme de nuit (61.000 mouvements par an entre 22h et 6h, soit plus de 165 mouvements par nuit).
Nous avions appelé le Maire et sa majorité à participer au Conseil Municipal géant au Trocadéro, organisé par les associations et les élus engagés dans ce combat en septembre dernier, malheureusement, nous étions les seuls pour représenter Beauchamp.
Afin de poursuivre notre action, nous avons adhéré à la Convergence Associative.
A l’initiative de l’ADVOCNAR, (association de lutte contre les nuisances aériennes), le 22 Janvier dernier, plus de 50 associations d’Ile-de-France ont décidé la création de la Convergence Associative.

nuisances
Nous réclamons de façon unanime et en urgence la réduction significative des nuisances aériennes :

  • En établissant un couvre-feu d’une durée de 8 heures consécutives, selon les recommandations de l’OMS, sur toutes les plates-formes de la région parisienne en évitant toute tentative de report du trafic et de nuisances sur d’autres populations.
  • En plafonnant le nombre de mouvements du trafic aérien en Ile-de-France.
  • En améliorant les procédures d’approche et en appliquant le relèvement des altitudes de survol.

Enfin, nous demandons que ces revendications soient prises en compte dans la future charte de développement durable de Roissy CDG.

Tags sur la ville

0 commentaires. Retour haut de la page.

tags

Depuis janvier 2007, La Communauté de Communes du Parisis propose de supprimer gratuitement les graffitis des façades. Il suffit d’appeler le 01.30.26.39.41 ou de remplir le formulaire de demande d’intervention disponible sur le site internet www.cc-parisis.fr

Au delà des dégradations que nous condamnons, la seule lutte anti-tags ne suffit pas. Nous devons nous questionner sur ce type d’expression identitaire et parfois artistique.
Quelle est la place réservée à nos adolescents à Beauchamp et les moyens mis à leur disposition par la municipalité ? Aujourd’hui, la municipalité semble ignorer nos ados.
Nous proposons de développer les activités du Service Jeunesse dans un nouvel espace d’accueil et de vie respectant les besoins des adolescents, de soutenir l’information et la prévention, d’organiser pour et par les jeunes des débats et des manifestations (concerts, spectacles, animations,…) et de mettre en place des séjours de vacances en France ou à l’étranger en associant les jeunes à leur élaboration.

Laisser un commentaire