n°34 – Décembre 2013

Notre bulletin de décembre 2013

0 commentaires. Retour haut de la page.

20131115 Bulletin n°34 v7 web_Page_1 20131115 Bulletin n°34 v7 web_Page_2

Finances : des dégâts causés par cette équipe et la précédente !

0 commentaires. Retour haut de la page.

Dépenses de fonctionnement en euros par habitantDepuis 2001 et notre présence au conseil municipal, nous dénonçons la gestion hasardeuse d’une équipe complice dans la spirale infernale de l’endettement.
Il n’y a qu’à se pencher sur les comptes administratifs de la ville : entre 2001 et 2007, c’est plus de 18 millions d’euros d’emprunts bancaires et dettes assimilées qui ont été contractés. Pour quel résultat ?

Des équipements aux coûts surdimensionnés qui, encore aujourd’hui, laissent perplexes les Beauchampois, avec une dette de plus de 2 300 euros par habitant !

Les pleins pouvoirs accordés par son équipe précédente (P. THRO, JP. DROUX, L. CORTICCHIATO, F. VASSEUR, F. NORDMANN, M. BLANCHARD, F. OCCIS, JM. COUPIER,…) ont permis à M. LAVAUD, en 2007, là aussi, à quelques mois des élections municipales, de signer la renégociation de notre dette avec DEXIA sous forme d’emprunts structurés et toxiques pour certains.

En 2010, ces mêmes pleins pouvoirs ont été renouvelés unanimement par l’équipe aux commandes (incluant F. NORDMANN) pour la signature des prêts jusqu’à atteindre l’insensé cet été : le refinancement d’un prêt structuré contraint afin d’obtenir des fonds pour la construction du centre de loisirs.

Résultat, avec l’unique signature du Maire, c’est près d’un million d’euros qui a été perdu immédiatement sans consulter un seul élu.

Une réforme des rythmes scolaires à reculons

0 commentaires. Retour haut de la page.

learning alphabet

Après avoir décidé de reporter à 2014 la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, la municipalité annonçait « un projet communal partagé et de qualité ».

Force est de constater qu’aucun enseignement n’a été tiré de l’absence de concertation de l’année dernière. Mme KERGUIDUFF, la nouvelle adjointe aux affaires scolaires suite à l’éviction de Mme AVELINE, a demandé de faire voter aux Conseils d’Ecole de la ville une nouvelle organisation horaire sans aucune consultation des parents d’élèves mais également sans aucun projet ! De plus, le compte n’y est pas puisque seule une partie des élèves pourrait prétendre aux Temps d’Activités Périscolaires prévus par la loi et sans garantie de gratuité. Les autres seraient en post-scolaire ou à l’étude !

Cette réforme peut devenir une chance pour nos enfants si chacun des acteurs de la communauté éducative se donne l’ambition de leur offrir une école plus épanouissante et qui respecte au mieux leur rythme.

Beauchamp Renouveau : un curieux groupe d’opposition

0 commentaires. Retour haut de la page.

Depuis avril 2012 le groupe UMP de Françoise NORDMANN est autorisé, par M. le Maire, à publier des tribunes libres bien qu’il soit précisé dans la présentation que ces tribunes : listes d’opposition. Or, les élus de ce groupe ont été élus sur la liste de la majorité UMP de Raymond LAVAUD. Ainsi le Maire fixe les règles et les contourne… Ce qui devient ubuesque c’est de voir au fil des mois s’effilocher les quelques velléités de critique pour aboutir sur le bulletin de novembre à un texte d’une rare amabilité à l’égard de la politique menée par M. le Maire. Vivement mars 2014 !

Fermeture de la Poste

0 commentaires. Retour haut de la page.

La fermeture de notre bureau de poste pour travaux pendant presque 3 mois a montré à quel point il était essentiel dans la vie des Beauchampois et des professionnels de notre commune… et combien il sera important de se battre pour son maintien dans l’avenir.
Nous regrettons que la municipalité n’ait pas exigé davantage de services de substitutions : seuls le courrier et les colis pouvaient être retirés et l’affranchissement n’était possible que par une machine à pièces !

Qui se préoccupe de la 3M ?

0 commentaires. Retour haut de la page.

IMG_2906

3M France a décidé de délocaliser sa production de ruban adhésif aux Etats-Unis et en Pologne, provoquant ainsi la suppression de 40 postes directs au sein de l’usine de Beauchamp et plusieurs dizaines d’emplois indirects.
Aujourd’hui, il ne reste plus que deux productions sur le site, et à notre connaissance, l’entreprise 3M ne prévoit aucun nouveau développement sur Beauchamp et ce malgré ses diverses promesses faites aux salariés et aux élus.
Nous ne pouvons rester immobiles face à ces décisions qui plongent plus durement encore n
otre pays dans la crise économique, et touchent de plein fouet les salariés et leurs familles.
Après les réponses peu convaincantes formulées par Raymond LAVAUD, Maire de Beauchamp et Président de la Communauté d’Agglomération du Parisis, sur l’avenir du site 3M beauchampois et ses emplois, nous avons décidé d’adresser une lettre ouverte au Premier Ministre afin d’alerter et mieux comprendre ce qui se cache derrière la stratégie menée par 3M depuis plusieurs années et accompagner cette entreprise à rester sur notre territoire et développer de nouvelles productions.

Vous êtes mécontents et vous avez raison !

0 commentaires. Retour haut de la page.

Vous êtes nombreux à nous faire part de votre mécontentement de l’augmentation des impôts fonciers et à vous être rendus à la mairie et au Trésor Public pour marquer votre désapprobation.
Comme toujours, ce sont les mêmes qui payent pour la mauvaise gestion de la ville, alors que l’on aurait dû, dès cette année, trouver des sources d’économie dans le budget.

P.L.U. pour Beauchamp, le rendez-vous manqué

0 commentaires. Retour haut de la page.

DSC_1626

Sur les 39 promesses non tenues du tandem LAVAUD – NORDMANN en 2008 (sur un total de 57), 6 concernaient l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme qui devait être « l’engagement politique fort de la liste UMPBeauchamp » pour dynamiser le centre-ville, maintenir les commerces de proximité et préserver l’identité de Beauchamp.
Nous l’évoquions en début d’année, le projet d’aménagement et de développement durable présenté par ce tandem n’est pas à la hauteur des défis de notre commune.
La concertation promise n’a toujours pas eu lieu et il semblerait que tout soit fait pour l’éviter.

Pour ma ville, je vote !

0 commentaires. Retour haut de la page.

carte-electorale

Pour pouvoir voter, inscrivez-vous sur les listes électorales !
Les jeunes ayant atteint l’âge de 18 ans sont inscrits d’office. Les fichiers permettant cette inscription pouvant toutefois être incomplets, il est préférable de se renseigner auprès de la mairie pour vérifier son inscription.
Si vous ne relevez pas d’une procédure d’inscription d’office, vous devez être inscrit sur les listes électorales de votre commune avant le 31 décembre pour pouvoir voter en 2014 (élections municipales et européennes).
Il faut être âgé d’au moins 18 ans la veille du 1er tour de scrutin.
Tout citoyen européen résidant en France peut s’inscrire sur les listes complémentaires pour participer aux élections municipales et/ou européennes.
Documents à fournir en Mairie : une pièce d’identité et un justificatif de domicile de moins de 3 mois.
Dans le cas d’une personne hébergée ou habitant chez ses parents : fournir une attestation des parents
ou de l’hébergeant (sur papier libre), certifiant qu’elle habite chez eux ainsi qu’un justificatif de domicile des parents.

Laisser un commentaire