Archives de catégorie : l’Association

Comprendre les emprunts toxiques – Réunion publique le 12/10

Comme de nombreuses villes en France, Beauchamp a souscrit en 2007 des emprunts structurés. Ils se sont révélés toxiques.

Qu’est-ce qu’un emprunt structuré ?
C’est un emprunt à taux variable, dont le taux d’intérêt varie en fonction de l’indice financier sur lequel il est indexé (à l’inverse du taux fixe qui est calé une fois pour toute).
Dans le cas de Beauchamp, le prêt le plus important est indexé sur la parité Euro / Franc Suisse et révisé chaque année.

Le contexte financier en crise a aggravé une situation déjà prévisible lors du montage de ces emprunts par les banques.
Malgré les alertes des services de l’Etat, en 2012, la majorité municipale a re-signé avec la banque DEXIA un prêt quasi identique à celui de 2007 !!

Quels impacts sur les finances de la Ville, sur les investissements et sur nos impôts ?

Quels recours pour sortir de cette spirale ?

Diffusion d’un reportage d’Envoyé Spécial puis débat

avec
Emmanuel FRUCHARD
Conseiller municipal de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)
Chargé de cours de gestion des risques financiers
Consultant en finance, mathématiques & informatique

Catherine LE GALL
Journaliste indépendante

Patrick PLANCHE
Conseiller municipal de Beauchamp
Conseiller communautaire du Parisis

vendredi 12 octobre – 20h30
Salle Anatole France
18 avenue Anatole France
BEAUCHAMP

Votation citoyenne sur l’avenir de la Poste

Alternative Citoyenne pour Beauchamp soutient et participe à la votation citoyenne organisée jusqu’au 3 octobre.
“Le gouvernement veut changer le statut de la Poste pour la privatiser, êtes-vous d’accord avec ce projet ?”. Telle sera la question sur laquelle vous êtes invités à vous prononcer. Rendez-vous ce samedi 3 octobre devant le bureau de Poste de Beauchamp entre 9h et 12h30

Non à la privatisation de la Poste

Nous, partis ou organisations de gauche, soutenons activement l’action des agents de la Poste mobilisés pour la sauvegarde du service public postal.
Déjà la procédure est engagée : seulement 58% des agents sont fonctionnaires.
Des « points poste » ou des « agences communales » remplacent des bureaux de plein droit (à Courdimanche ou à Valmondois par exemple).
Un agent sur cinq partant à la retraite n’est pas remplacé.

Cela conduit à une dégradation du service tant sur la qualité d’accueil que sur la distribution du courrier (une lettre sur dix postée dans le Val d’Oise n’est pas distribuée le lendemain)… Autant d’exemples qui prouvent que la solution n’est pas dans la privatisation mais dans la modernisation de ce service public.

La privatisation du secteur postal se traduit partout en Europe par une régression en termes d’empois et de services rendus aux usagers. Exemples à ne pas suivre ! : en Suède, 30000 emplois supprimés pour une distribution dans les bureaux de tabac ou les supérettes ; en Allemagne 13000 bureaux de poste ont été fermés…

Une vraie modernisation passe par des moyens humains supplémentaires, par le rejet des logiques financières mais aussi par une démocratisation de la gestion avec une réelle intervention des agents, des usagers et des élus.

La Poste, comme les autres services publics, sont nos biens communs: défendons-les et gagnons-en de nouveaux ! En conséquence nos élus et nos militants participeront à la consultation populaire du 3 octobre qui se déroulera dans des dizaines de villes du Val d’Oise et dans des milliers en France. Nous appelons les citoyens à se prononcer nombreux contre le démantèlement de ce service public essentiel en matière d’aménagement durable et équitable du territoire.

A Beauchamp, la votation citoyenne se déroulera samedi 3 octobre devant le bureau de poste de 9 h 00 à 12 h 30.

Les signataires :
Alternative Citoyenne pour Beauchamp, Les Verts Beauchamp, CGT des territoriaux de Beauchamp, PCF Beauchamp, PG Beauchamp, PS Beauchamp.

La dynamique continue pour agir vraiment

2001 : la liste Alternative Citoyenne pour Beauchamp obtient un élu, Régis BRASSEUR, et devient association.

2008 : dans une dynamique pour rassembler et en véritable force de propositions, la liste Beauchamp 2008 vivre et agir ensemble obtient 2 élus.

C’est désormais à travers Alternative Citoyenne pour Beauchamp, que chacun souhaite poursuivre son engagement :

  • un lieu de réflexions lors d’ateliers et de réunions thématiques et publiques pour traduire en propositions concrètes les aspirations des Beauchampois
  • un lien pour faciliter la prise en compte de revendications de la population sur des problèmes particuliers (ex. fonctionnement de services publics)
  • la garantie que le développement durable et la protection de l’environnement soient intégrés à l’ensemble de nos projets.
  • Faisons le chemin ensemble, rejoignez ALTERNATIVE CITOYENNE POUR BEAUCHAMP

    Le mot du Conseiller

    Déjà un an que l’équipe d’Alternative Citoyenne s’est constituée. L’année 2001 a été très dense en événements : Constitution d’une liste pour les élections municipales autour d’un projet alternatif.

    Distribution de tracts sur le marché et dans les boîtes aux lettres ainsi que la tenue d’une réunion publique pour faire connaître ce projet et nous faire connaître des Beauchampois

    Création d’un site internet dans lequel vous pouvez trouver des informations sur notre démarche, nos actions, nos projets, les dossiers en cours, etc…

    Participation active aux conseils municipaux.

    Le résultat des élections a été honorable étant donné le peu de moyens financiers dont nous disposions ainsi que notre décision tardive d’y participer.

    Cette liste comprenait une quinzaine de jeunes et rien que pour cela cette expérience valait la peine d’être menée. Ceux qui les ont approchés tant dans les réunions de groupe qu’à l’extérieur peuvent témoigner de leurs compétences et de leur dynamisme.

    J’ai donc été élu et, avec toute l’équipe, nous nous sommes investis dans la vie Beauchampoise.

    En 2002 nous continuerons à faire vivre cet espace d’échanges citoyen et à vous informer sur tout ce qui nous concerne au quotidien.

    Alternative Citoyenne sous la forme d’une association