Archives par mot-clé : démission

Mai/Juin 2017 : Une majorité qui prend l’eau

La démission de quatre adjoints en ce mois de mars fait suite à d’autres départs, plus ou moins clairement exprimés, depuis le début du mandat (dont M. POINLOUP dès le début du mandat ou  M. GILLET en fin 2016).

Cette fois-ci, c’est un départ groupé dont les motivations sont claires : refus de l’autocratie et de l’absence de débat au sein de la majorité municipale sur des sujets suffisamment sensibles comme l’urbanisme, la gestion des personnels ou les finances …

Pour ce qui est de l’autocratie, nous en avons fait part à de nombreuses reprises dans nos écrits. Un signe qui ne trompe pas est l’absence d’expression des conseillers lors des réunions de Conseil municipal, y compris des adjoints. Que Mme OCCIS s’en défende en arguant que les protestataires auraient pu s’exprimer lors du bureau municipal hebdomadaire est une plaisanterie ; en effet, quand on a été habitué à se taire en réunion, on n’est pas enclin, après trois ans de vie commune, à le faire dans ces conditions. D’ailleurs, Mme OCCIS, ancienne adjointe de M. LAVAUD le sait pertinemment, puisque c’est ce qu’elle a vécu avant 2008 et qu’elle a reproché au Maire d’alors…

Dans la gouvernance qui est exercée depuis mars 2014, la plupart des belles promesses de campagne sont passées par pertes et profits comme : les commissions municipales convoquées avec de véritables documents de travail, ouverture et transparence, comités de quartier … Ces promesses sont à l’évidence incompatibles avec la vision extrêmement centralisée du pouvoir que Mme le Maire exerce.

Ce qui inquiète beaucoup aujourd’hui, c’est la suite. C’est à dire la fuite en avant, au vu des réactions dans la presse de Mme OCCIS et de la déclaration de Mme MERLAY en Conseil Municipal.

L’exaspération de tous ceux qui ne se sont pas encore exprimés, mais qui n’en pensent pas moins, ne va certes pas cesser, au regard de la politique menée et de la façon dont elle est menée. Et nous ne sommes qu’à mi-mandat.

Après ce triste épisode qui ne peut être balayé d’un simple revers de la main, élus de la majorité et de l’opposition doivent s’interroger sur la meilleure façon de mettre fin à la dégradation de l’environnement des Beauchampois que ce soit par son urbanisation non maîtrisée ou les services et animations qui font aujourd’hui défaut. Bien entendu, en tenant compte des contraintes financières.

Installation de nouveaux conseillers municipaux – Notre déclaration au CM du 30/03/17

Madame le Maire,
Mesdames et Messieurs les Maires-Adjoints et Conseillers,

Nous avons appris que quatre de vos Adjoints ont décidé de démissionner du Conseil Municipal.

Nous comprenons leur démarche, mais nous regrettons qu’ils n’aient pas porté au sein du Conseil Municipal leurs désaccords qui semblent être les mêmes que notre groupe exprime depuis le début de mandat.

Nous nous étonnons également du traitement qu’il leur a été réservé en tant que collègues d’une équipe. On a pu lire les termes d’élus “vulnérables à la manipulation”, “d’erreurs de casting…” ou d’un “viol inacceptable d’une charte d’élu”. Était-ce cette fameuse charte qui les empêchait de s’exprimer dans cette enceinte ?

Dans ces prises de position, le personnel communal appréciera également que ses souffrances soient considérées comme des “fadaises” par les élus restants dans la majorité.

Beauchamp défrayait la chronique avec sa mauvaise gestion financière et les emprunts toxiques associés, puis ensuite sur ses choix concernant les rythmes scolaires ou l’urbanisme.

Aujourd’hui, devrait s’ajouter le triste record de six démissions de Maires-Adjoints en trois ans de mandat.

La liste des démissions ne serait pas exacte sans y compter trois départs de Conseillers Municipaux.

Où cela va-t-il s’arrêter ?

Notre commune va mal et, en tout état de cause, votre équipe municipale semble être de moins en moins en phase avec les orientations que vous prenez.

Que comptez-vous faire pour arrêter cette hémorragie ? Pensez-vous poursuivre ainsi jusqu’au bout de ce mandat ?

Notre ville mérite mieux que la route que vous lui avez fait emprunter depuis le début de votre mandat et que vous souhaitez poursuivre malgré les défections.

Démission de Sylvia CERIANI

Après 6 ans de présence au conseil municipal, Sylvia CERIANI a présenté sa démission lors de la séance du 3 octobre. Cette démission participe d’une démarche collective, au sein d’Alternative Citoyenne, celle de permettre à de nouveaux élus de s’aguerrir et de se former pour assurer l’avenir. Le renouvellement de la vie publique, on en parle beaucoup, mais au sein d’Alternative Citoyenne, nous le faisons ! Sylvia CERIANI restera impliquée dans la vie locale et soutiendra l’action de vos élus.
Depuis le 6 novembre, c’est Christelle TAKACS, 29 ans, qui la remplace, toujours dans un esprit positif et constructif.

Déclaration de Sylvia CERIANI lors du conseil municipal du 3 octobre 2014 :

Question-orale-SCJ’ai demandé l’autorisation à Mme le Maire de m’exprimer en fin de ce conseil et je l’en remercie.
Je souhaite lui présenter ma démission à compter du 3 octobre, et donc s’agissant du dernier conseil auquel je participe avec vous, j’ai souhaité pouvoir donner les raisons de cette démission.

Cette démission participe d’une stratégie collective, au sein d’Alternative Citoyenne, celle de permettre à de nouveaux élus de s’aguerrir et de se former pour assurer l’avenir. Ainsi, après un 1er mandat de 6 ans, il me parait important aujourd’hui de passer le relais pour permettre à mon remplaçant d’acquérir une expérience municipale.

Je pense que le rôle de conseiller d’opposition est très formateur, exigeant, et permet d’avoir une compréhension de tous les domaines communaux. Cette opportunité, je souhaite la faire partager à d’autres.

Le renouvellement de la vie publique, on en parle beaucoup, mais au sein d’Alternative Citoyenne, nous le faisons !

Ce sont donc pour toutes ces raisons que je quitte le poste de Conseil Municipal. Mais personnellement, cela ne signifie pas un retrait de la vie publique.

Je resterai toujours impliquée dans la vie locale et notamment au sein d’Alternative Citoyenne pour soutenir et accompagner l’action de nos élus, comme ils l’ont fait jusqu’alors avec moi.

Je profite d’ailleurs de ce moment pour rendre hommage et remercier toute l’équipe d’Alternative Citoyenne pour son soutien.

Je vous souhaite bon courage et j’espère qu’un état d’esprit positif et constructif pourra s’instaurer ici, dans l’intérêt des Beauchampois.

Merci de votre attention.